Moringa : les 7 questions capitales

Tout est bon dans le moringa. Cet ingrédient, dont s’entiche la cosmétique, deviendra-t-il le nouvel actif bon à tout faire ? Explications.

1/ Le moringa, qu’est-ce que c’est ?
Surnommé en Inde « l’arbre aux miracles » ou encore « l’arbre de vie », le moringa est un arbre tropical appartenant à la famille des Moringaceae. Les feuilles, les fruits, les graines, les racines, l’écorce mais aussi les fleurs possèdent chacun un intérêt nutritionnel, thérapeutique ou cosmétique.

2/ Comment agit-il sur les cheveux ?
Les graines de l’arbre produisent une huile de qualité, connue aussi sous le nom de « l’huile de Ben », assez proche de l’huile d’olive par sa composition. Riche en oméga 9, vitamine A et en acide oléique (environ 73 %), l’huile de moringa s’immisce au cœur de la fibre pour régénérer, reconstruire le ciment intercellulaire et ainsi renforcer la solidité du cheveu.

3/ Quels sont les bénéfices ?
Cet actif hydrate les cheveux secs, les pointes fragilisées par les décolorations, le sèche-cheveux,  le vent, le soleil et les UV. Il facilite le démêlage, apporte brillance, éclat et douceur à la chevelure. Il apaise aussi les cuirs chevelus irrités, les états squameux et les démangeaisons grâce à ses vertus antiseptiques et anti-inflammatoires.

4/ Où trouve-t-on l’huile de moringa ? 
Dans les shampooings, masques, conditionneurs, sérums et huile.

5/ Comment l’identifier sur une étiquette ? 
Vous le trouverez le plus souvent sous les dénominations : Moringa Oleifera, Moringa pterygosperma seed oil pour l’huile de graine
de moringa ou Moringa pterygosperma seed extract pour l’extrait de graine de moringa.

6/ Le saviez-vous ?
L’huile de moringa a longtemps servi, en horlogerie pour lubrifier ressorts et rouages et, en parfumerie pour fixer les senteurs.

7/  Un actif aux multiples ressources
L’huile peut être aussi utilisée aussi comme supplément alimentaire. Quant aux résidus des graines de moringa (après extraction de l’huile), ils servent à filtrer et purifier l’eau pour la consommation humaine et animale. En effet, ils contiennent des protéines qui absorbent et neutralisent les impuretés de l’eau. Enfin, les autres parties du moringa sont utilisées depuis des millénaires, par la médecine ayurvédique pour soigner près de 300 maladies.

 



Offrez cet article à votre meilleure amie. Profitez de cette occasion pour lui prouver votre amitié !