Les frites de McDonald’s, font-elles pousser les cheveux ?

 
frites-mcdo-cheveux.jpg
 

Info ou intox ?

La presse anglophone et française (Newsweek, Express UK, Le Huffpost, etc.) se sont enflammées, déboulant sur des questions remplies d’espoir telle que : combien de frites faut-il manger pour faire repousser ses cheveux ?

Mais revenons sur l’origine de cet « emballement », sans -et c’est là où le bât blesse- faire de raccourci : la récente étude de l’Université nationale de Yokohama (Japon) qui met en avant le diméthylpolysiloxane, un actif anti-moussant en silicone qui favoriserait la repousse des cheveux.

Alors que jusqu’ ici il était impossible de cultiver plus de 50 germes de follicules pileux à la fois, les chercheurs japonais ont, grâce à ce fameux polydiméthylsiloxane, réussi à obtenir 5 000 germes en quelques jours. Les scientifiques sont ensuite passés au test sur des souris : les poils se sont mis à pousser à vitesse grand V !

Et les frites McDo dans tous ça ? Elle contiendrait du diméthylpolysiloxane. Le voilà le raccourci.

Même si l’étude s’avère sérieuse et prometteuse, rien n’a encore été testé sur le crâne des humains. A savoir : il faudrait cultiver environ 100 000 germes pour espérer redonner tous ses cheveux à un chauve.