Bernard Stalter - Unec

echoscoiffure-business-sur-le-monde-de-la-coiffure-bernard-stalter-unec.jpg

> Business >

Bernard Stalter réélu à la présidence de l'Unec


C’est le 13 mai 2018, à l’occasion du 68e Congrès de l’Union nationale des entreprises de coiffure organisé à Rennes, que Bernard Stalter a été réélu à la tête de la première organisation professionnelle du secteur. Une décision unanime (puisque Bernard Stalter a été réélu avec 99 % des voix) et de bon augure pour la profession qui, rappelons-le, arrive au 2e rang des activités artisanales en France avec 190 000 actifs, près d’1 million de consommateurs par jour et un chiffre d’affaires annuel de 6 milliards d’euros.

À l’heure où la coiffure fait face à de multiples enjeux, la feuille de route du président Stalter s’inscrit dans le prolongement de son premier mandat. Il entend donc revaloriser le secteur en faisant évoluer l’offre de formations a n de l’adapter aux attentes et besoins émergents des consommateurs. L’UNEC souhaite aussi séduire les jeunes grâce à des Ambassadeurs de la profession dont le rôle sera de promouvoir le métier. Des réflexions sont menées sur les rémunérations et les conditions d’exercice du métier, pour le rendre plus attractif. A n d’anticiper les évolutions du métier, quatre champs d’actions sont prioritaires : une réelle volonté d’aider à prendre le virage digital, l’identification de nouveaux modèles économiques et l’analyse des menaces et des opportunités qu’ils représentent pour la profession, le marketing et la communication et en n le soutien du développement durable. Bernard Stalter souhaite travailler à un nouveau syndicalisme, plus moderne et en adéquation avec l’air du temps. L’offre de services et des avantages proposée aux coiffeurs adhérents à l’UNEC sera enrichie, avec notamment la mise en place d’une centrale d’achats permettant d’accéder à des conditions d’achats privilégiées.

 



Offrez cet article à votre meilleure amie. Profitez de cette occasion pour lui prouver votre amitié !