Vog coiffure -En piste

C’est sur le thème du cirque, mis en scène et chorégraphié, pour la première fois, par Kamel Ouali que la 6e convention annuelle du groupe Vog a été orchestrée. Du jamais vu, plus de 3 000 personnes étaient réunies au Grand Rex, à Paris pour découvrir le spectacle, les nombreux shows et autres projets. À cette occasion, Franck François, le PDG du groupe, a rappelé qu’avec les six marques représentées sur scène, c’est la profession dans son ensemble qu’il valorise : “La franchise constitue un véritable levier afin d’aller plus vite et plus loin. La preuve : 4 500 franchisés en France. Nous réalisons 35 % du chiffre d’affaires.

Mon job est de vous faire gagner de l’argent, seule conséquence du savoir-faire.” Un discours du PDG, sans filet comme toujours, véhiculé avec beaucoup de ferveur et d’émotion, avant de révéler tout le savoir-faire des équipes artistiques à travers une pléiade de shows. Claude Maxime a ouvert les festivités, à l’occasion de ses 40 ans, par un tableau orchestré autour de la ponytail. Puis se sont succédé les tableaux de Vog Coiffure Color Life, Tchip Coiffure, Mon Coiffeur Exclusif, Shampoo Expert et Alexandre de Paris. Cette convention 2018 a été aussi le fer de lance d’un partenariat entre le groupe Vog et l’UNEC. C’est dans ce contexte que Bernard Stalter, président de l’UNEC, a dévoilé une offre de services UNEC imaginée en exclusivité pour les franchisés du groupe : hotline juridique spécialisée, assurance fracture et inaptitude professionnelle, informations professionnelles en temps réel, et bien plus encore. De quoi assister ces professionnels au quotidien dans la gestion optimale de leur entreprise. La convention s’est clôturée sur deux jours plus business et sur une très belle soirée, au Lido de Paris, privatisé pour l’occasion.

vog-lido.jpg


Offrez cet article à votre meilleure amie. Profitez de cette occasion pour lui prouver votre amitié !